AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Garde Royal

avatar
Âge : 17
Messages : 25
Date d'inscription : 15/08/2015
Date de naissance : 06/03/2000

Localisation : Dans les airs
MessageSujet: Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]   Jeu 27 Aoû - 20:59



Au détour du chemin je l'ai vu. ♫

ft. Mambo

Ce jour là ce fut le tour de Nyekundu de prendre son jour de congé. Altherys gardait actuellement le palais royal seule. Naïri devait prendre la relève de Nyekundu, mais ce jour là elle était en retard. Le mâle rouge et noir attendit un peu avant de quitter le palais. Il choisit de passer par les ruelles espérant la croiser près de chez elle pour s'assurer qu'elle n'avait pas oublier qu'il était l'heure pour elle de retourner au palais. A cette heure avancée de la journée peu de gens passaient dans les larges ruelles d'habitude bondées de monde. De ce fait Red décida de ne pas voler. Bien que ses ailes ne demandaient qu'a ce déplier et s'agiter gracieusement pour sentir le vent le porter, il avait ainsi plus de chance de croiser Naïri.

Comme il l'espérait, il la croisa, celle-ci, qui semblait consciente de son retard volait à une grande vitesse quelques mètres au dessus de la tête de Nyekundu. A cause de son retard, elle ne lui adressa qu'un bref signe de tête. Il lui adressa un sourire et fut déçu de ne pouvoir échanger quelques mots avec elle.

Il s'envola en jetant de nombreux coup d’œil derrière lui pour s'assurer que tout irait bien pour elle tans qu'elle n'était pas arrivée au palais. Sauf que pendant qu'il regardait derrière lui il ne voyait pas devant et se cogna violemment contre quelque chose. A cause sa faible altitude il n'eu pas le temps de déplier ses ailes pour éviter une chute douloureuse sur les pavé qu'il était déjà à terre. Il se leva péniblement en observant se qu'il avait heurté. Un dragon un peu plus petit que lui -de la taille de Naïri- aux écailles de couleur vert et rouge vif. Il jeta un nouveau coup d'oeil en arrière et ne vit rien Naïri était sans doute enfin arrivée au palais et rien ne lui était arrivé de fâcheux. Il ouvrit la bouche pour s'excuser mais fut devancé par le dragon miniature qui ne semblait pas très content.

© Power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrier de Sethemba

avatar
Âge : 17
Messages : 143
Date d'inscription : 23/07/2015
Date de naissance : 12/03/2000

MessageSujet: Re: Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]   Mar 1 Sep - 14:16

Cette journée n'avait pas trop mal commencé, et je l'abordais comme je le faisais chaque matin; avec bonne humeur et excitation. En m'éveillant, chaque jour, je me demandais avec un enthousiasme non dissimulé: "Que va-t-il se passer aujourd'hui? Que vais-je faire? Qui vais-je rencontrer?" Tel était mon état d'esprit à l'aube de ce qui était pour moi une nouvelle aventure. Je m'extirpait de mon "lit" pour commencer à lisser les plumes de mes ailes. Quelques débris s'étaient coincés dedans la veille, alors que j'étais parti chasser avec un groupe de jeunes guerriers. Je cherchai ma soeur, Naïri, des yeux et celle-ci était encore paisiblement endormie. J'esquissai un léger sourire en coin, amusé. Elle avait bien du travail, en tant que garde royale, elle pouvait bien se poser un peu de temps à autres... Elle qui était d'habitude si matinale, elle devait parfois fatiguer.

Soudain, alors que je regardais ma soeur dormir profondément, je me souvins de ce qu'elle m'avait dit la veille. Un autre garde royal, Nyekundu, prenait une journée de congé le lendemain - donc aujourd'hui - et elle devait le remplacer en fin de matinée. Hors, le soleil s'élevait déjà haut dans le ciel; il n'allait pas tarder à être midi. Légèrement paniqué, je m'approchai de son "lit" en vitesse, planant un peu à l'aide de mes ailes. Je la secouai durement; je ne voulais pas qu'elle soit en retard sachant à quel point c'était important pour elle. Elle fit mine de ne pas m'entendre, poussant des plaintes endormies. Je finis par lui lancer:

" Naïri, tu vas être en retard pour la relève! "

Aussitôt, elle ouvrit les deux yeux et partit telle une flèche sans un mot. Hé bien. Quelle réaction! Je la regardai s'envoler pour rejoindre le palais de nos monarques lorsque je me souvins d'autre chose; je devais lui rappeler quelque chose à tout prix. Sans finir ma brève toilette, je partis alors en hâte à sa suite, volant le plus vite possible. Heureusement, Naïri avait le même gabarit que moi - c'est à dire, très petit -, elle ne me distançait donc pas. Cependant, je n'arrivais pas à la rattraper; nous allions à la même vitesse. Elle allait arriver au palais lorsque je tournai mon regard de nouveau devant moi, faisant du sur-place dans les airs. Dépité de ne pas avoir réussi à parler à ma soeur, je ne vis pas venir vers moi le grand dragon qui faisait presque le double de ma taille. Il me percuta violemment et je fus projeté quelques mètres plus loin. Heureusement, je ne m'écrasai pas sur le sol comme une vulgaire crêpe grâce à mes réflexes. Mes ailes se déplièrent de nouveau pour me permettre de planer assez pour ne pas percuter violemment le sol et me poser en douceur dans les ruelles de notre ville. J'étouffai un juron, profondément mécontent. Non seulement je n'avais pas pu rattraper ma soeur, mais, en plus, je me faisais bousculer par un dragon qui était largement plus grand que moi. Je grommelai quelque chose d'incompréhensible, maintenant de très mauvaise humeur. Je me retournai enfin vers le fautif pour découvrir qui subirait mes insultes.

Le dragon qui se trouvait étalée sur le sol devant moi n'était autre que Nyekundu, le garde royal que devait remplacer Naïri. Je le vis jeter un autre regard en arrière, vers ma soeur. Alors là, c'était le pompon. Il ouvrit la bouche - sûrement pour inventer une piètre excuse - mais je ne lui en laissai pas le temps, hors de moi:

" Tu ne pourrais pas regarder devant toi au lieu de jeter des regards à ma soeur, espèce d'abruti?! "

Je fulminais intérieurement. Non seulement il m'avait empêché d'atteindre Naïri à temps - objectif qui me tenait à coeur - mais en plus, c'était parce qu'il lui jetait des regards. Et ça ne me plaisait pas vraiment. J'attendais une quelconque excuse de sa part, lui jetant des regards noirs. Pour couronner le tout, j'étais très fier et ne supportait pas d'être humilié en public de la sorte. Il m'avait littéralement envoyé valser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Garde Royal

avatar
Âge : 17
Messages : 25
Date d'inscription : 15/08/2015
Date de naissance : 06/03/2000

Localisation : Dans les airs
MessageSujet: Re: Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]   Sam 12 Sep - 6:47



Au détour du chemin je l'ai vu. ♫

ft. Mambo

Nyekundu se releva peniblement. Il venait de percuter un de ses mini-dragons qui ressemblait assez a Naïri non pas par les couleir mais par la forme. Ils avaient le même nez, la même forme des yeux. Il se souvint comme dans un flash que Naïri avait un frère. Ce devait être lui. Mais il ne parvenait pas a ce souvenir de son nom. Pourtant la jeune dragonne lui en parlait assez regulierement.《Tu ne pourrais pas regarder devant toi au lieu de jeter des regards à ma soeur, espèce d'abrutis?!》
Visiblement le petit dragon (enfin petit, pas si petit que ça puisque Nyekundu ne faisait qu'une tête et demi voir deux de plus que lui) semblait très irrité. Le dragon rouge tenta de trouver une réponse qui calmerait son camarade tout en lui disant la vérité. En levant un sourcil il se jeta à l'eau.
《Je ne lance pas des regards à ta soeur. Je m'assure que mon amie et collègue arrive saine et sauve sur son lieux de travail. Ces derniers temps le peuple semble étrangement agité je ne voudrais pas qu'il s'en prenne à elle.》
Et s'était vrai. Le peuple s'agitait étrangement et pour une raison qui échappait au Dragon rouge. Nyekundu ne cherchait pas la querelle, surtout qu'il était en congé pour une journée et que donc il aurait aimé se reposer plutôt qu'avoir a se réconcilier avec le frère de Naïri qui semblait brûler d'une colère pure. Après les explications de Nyekundu les sourcils de son voisin étaient toujours froncés. Agacé le dragon rouge leva les yeux au ciel avant de fixer son interlocuteur.
《Il n'y a rien entre Naïri et moi, sauf de l'amitié pure.》
Sa voix était grave. Il aurait aimé se montrer convaincant au lieu de quoi on sentait percer son agacement.

© Power
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Guerrière Kivuli

avatar
Âge : 17
Messages : 347
Date d'inscription : 24/07/2015
Date de naissance : 09/04/2000

MessageSujet: Re: Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]   Ven 12 Aoû - 19:51


Sujet archivé suite à la refonte du forum pour le reprendre, demandez à un membre du staff :)




Merci Ysera c'est juste magnifique *-*

Je séduit en #660099
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu commences par me chauffer les oreilles [Mambo & Red]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème communion oreilles
» Oreilles immobiles
» [Aide] Où trouver des oreilles
» Des oreilles avec des « tatouages » de marques ?
» Des oreilles pointues chez nous?!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
-